Excalibur Ile de France

TROUPE MEDIEVALE XIVE-XVE SIECLE
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'origine de la sellerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'origine de la sellerie   Mar 5 Juin - 13:45

Le principal moyen de contrôle du cheval - le mors - est apparut sur la scène équestre. Au début, le contrôle se faisait au moyen d'une lanière de cuir ceignant la mâchoire inférieure; apparurent ensuite les mors en bois, puis en os, et en corne. Les mors metalliques, articulés dans l'embouchure, était d'usage courant entre 1300 et 1200 av JC. Ils se perfectionnèrent de plus en plus au court des siècles suivants, mais pour l'essentiel, aucune modification significative ne fut apporté au système de base durant près de trois mille ans.
Les premières "selles" n'étaient guère davantage que des peaux de bête, ou des etoffes jetées au travers du dos du cheval. Elles offraient un certain confort au cavalier, mais aucune sécurité. Ce n'est qu'à l'aube de l'ère chrétienne que les Sarmates, des nomades, issus des steppes du nord de la mer Noire, mirent au point un type de selle constitué d'une armature en bois (arçon) qui comprenait des arcades avant et arrière reliées par des bandes en bois de chaque coté de l'épine dorsale du cheval. L'étrier n'est apparu que bien plus tard et a mis du temps à évoluer.
La selle creuse du cavalier médiéval influença de manière significative la conception des selles ultérieures. Elles subsistent sous une forme adaptée dite selle western, dérivée des selles des colons espagnols du XVI siècle. Dans une version effilée, -la selle royale de la renaissance- elle constitue la base des selles de dressage moderne. study

Dans l'Antiquité, deux, quatre, parfois six chevaux étaient
attelés côte à côte devant un char. La force de ces chevaux était mal concentrée, et en
partie perdue. Au Moyen Âge, on les attelés à la le, ou par couples, les chevaux exerçaient
ainsi une force bien supérieure. Sous les climats chauds et secs, les sabots des chevaux
s'usaient relativement peu. On les protégeait en les munissant de bandages appelés
hipposandales . En revanche, sous les climats tempérés et lourds du centre de l'Europe,
on renforçait les sabots grâce à des fers cloués dessous. Le ferrage fut une des innovations
qui contribuèrent à faire du cheval l'auxiliaire indispensable de l'Homme. Par ailleurs,
la selle arquée améliora la stabilité du cavalier, surtout dans l'axe longitudinale (avant -
arrière), elle accrut sa capacité de man÷uvre notamment dans les a rontements armés. Les
Barbares venus d'Orient, apportèrent l'étrier dès le IXe siècle. Reliés à la selle, les étriers
constitués un solide point d'appui, renforçant la stabilité latérale. Le guerrier pouvait
portait des lances et se dresser sur les étriers lors d'un combat. study
Revenir en haut Aller en bas
 
L'origine de la sellerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le meilleur service pack pour HD2 rom orange d'origine
» [RECHERCHE] Pochette origine HTC HD2
» [AIDE] Remettre le spl d'origine sans passer par le pc??
» Remettre ROM D'origine SFR
» [AIDE] HSPL d'origine téléphone nu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Excalibur Ile de France :: Partie du forum accessible à tous, soyez les bienvenus ! :: Les piliers du savoir-
Sauter vers: